Clubhouse : tout le monde en parle, mais c’est quoi ?

clubhouse

Vous avez surement entendu parler de Clubhouse, la nouvelle application qui fait parler d’elle depuis quelques mois maintenant. Vous faites surement partie d’un de ces groupes de personnes (liste non exhaustive) :

  • Vous en avez entendu parler et vous n’avez aucune idée de ce que c’est, vous êtes complètement paumé
  • Vous venez juste de recevoir une invitation et vous n’avez aucune de comment naviguer sur l’application
  • Vous êtes déjà sur l’appli « and rock it » comme ils disent si bien sur les rooms US (vous êtes super bon quoi !)
  • Ou peut être que vous n’en avez jamais entendu parler, que vous êtes tombé sur mon blog par hasard et que vous aimeriez maintenant en savoir plus.

Peu importe la raison pour laquelle vous êtes là, je vous souhaite la bienvenue. Nous allons voir ici les grandes lignes de Clubhouse.

Alors, c’est quoi Clubhouse ?

Clubhouse est une application d’audio drop-in, c’est-à-dire qu’on a accès à des salles où on peut écouter ce que d’autres personnes disent, et participer à la conversation si on en a envie. Tout est basé sur l’audio, rien n’est visuel si ce n’est pour la photo de profil de chaque personne. Pas de message privée, pas de vidéos, pas de photos. Les sujets de conversations sont variés, pouvant aller de comment bien utiliser son Instagram, a des sujets plus philosophiques ou porter sur la religion, la politique, l’actualité etc.

L’application a fait son entrée aux Etats-Unis en mars 2020. Une super entrée en matière puisque le monde passait alors en confinement et avait donc du temps a consacrer à une nouvelle application permettant de parler avec des personnes provenant de divers endroits.

Comment avoir accès à Clubhouse ?

L’application a un système d’invitation. Vous devez recevoir une invitation de la part de quelqu’un pour pouvoir y avoir accès. Vous pouvez aussi télécharger l’application et faire une demande de la part de Clubhouse. Le moyen le plus rapide restant de se faire inviter par un ami. C’est justement ce système d’invitation qui a permit de faire le buzz et qui rend l’application exclusive, poussant les gens à en parler et à vouloir y avoir accès sans même savoir de quoi il s’agit.

Le seul bémol pour l’instant est que l’application n’est disponible que sur IOS (Apple). Les créateurs travaillent sur la version Android qui devrait être disponible en mai.

Clubhouse

Qui est sur clubhouse ?

Tout le monde. Et c’est bien ça la beauté de Clubhouse. On peut se retrouver dans une room avec Mark Zuckerberg ou Elon Musk (que je cite car c’est ce qui a, je pense, donné une plus grande visibilité à l’application). Vous pouvez discuter avec des journalistes, des mères de familles, des comédiens, des étudiants, des Français expatriés, des gens connus comme monsieur tout le monde. Tout le monde est le bienvenu sur l’application, du moment que l’on a une invitation.

J’ai reçu mon invitation, et maintenant ?

Vous avez enfin reçu le Saint Graal, bravo ! Bienvenue dans le club des petits privilégiés qui forment la communauté beta de Clubhouse. Il ne vous reste plus qu’à télécharger l’application, et créer votre profil.

Clubhouse vous demande d’entrer votre nom et prénom ainsi qu’un nom d’utilisateur. On utilise en général son vrai nom sur Clubhouse, sauf exception de certaines personnalités publiques. Vous ne pourrez changer votre nom d’utilisateur qu’une seule fois, donc choisissait le bien (j’utilise par exemple mon nom pour faire plus simple). De même, vous ne pourrez changer votre nom sauf exception (si vous devez modifier votre nom légal ou si vous voulez ajouter un alias).

Ajouter ensuite une photo de profil. Encore une fois, on privilégie ici la réalité. Ajouter une photo qui vous ressemble et évitez celle de votre chat ou la montagne de votre fond d’écran.

Vous allez ensuite pouvoir choisir vos intérêts dans la liste proposée. Vous pourrez changer la liste d’intérêts à volonté et très facilement donc pas d’inquiétude, choisissez autant d’intérêts que vous voulez pour commencer, vous pourrez les affiner par la suite.

Vous avez maintenant accès à des salons (des « rooms »). Vous pouvez y entrer et sortir à volonté, et vous n’avez aucune obligation de rester dans une room qui ne vous intéresse pas. L’algorithme de l’application va s’ajuster à vos intérêts avec le temps. Les deux premières semaines sont en général un peu compliquées car vous n’avez pas encore assez de données sur l’application et vous allez surtout voir des rooms du type « how to make a million dollar ». Vous aurez par la suite une meilleure séléction.

Lorsque l’on commence sur l’app, il est important de suivre (« follow ») d’autres personnes. Vous ne verrez apparaitre dans votre Hallway (le « fil d’actualité » de Clubhouse) que les rooms dans lesquelles des gens que vous suivez font partie. C’est pourquoi il est important de suivre les personnes qui vous intéresse, les personnes que vous voyez souvent dans des rooms etc. Cela permet de vous montrer plus de contenu, et souvent un contenu plus pertinent.

Vous pouvez aussi suivre des clubs. Dès qu’un membre du club ouvre une room, celle-ci apparaitra dans dans la page des rooms programmées et vous pourrez y avoir accès.

Il vous suffit de cliquer sur une room pour y avoir accès. Si celle-ci ne vous plait pas, cliquer sur l’icône « Leave quietly » pour en sortir.

La hiérarchie sur Clubhouse

Clubhouse est très hiérarchisé. Lorsque vous accéder à une room, vous apparaissez tout en bas de celle-ci, dans le public/l’audience. Tout en haut se trouve les modérateurs (mods), ceux qui ont ouvert la room et/ou ceux qui ont les accès admin (on en parlera plus tard en détails) ainsi que les« speakers », ceux qui peuvent participer à la conversation et ont été invités sur scène par les mods.

En deuxième rang vous avez les personnes du public qui sont suivis par les modérateurs, puis enfin les autres personnes du public.

Vous reconnaissez un modérateur d’un speaker par le petit logo vert à côté de son prénom.

Si vous voulez participer à la conversation, il vous suffit de lever la main. Un des modérateurs doit vous accepter sur la scène. Lorsque le modérateur accepte votre demande, vous entendez un bip et une notification s’affiche en haut de l’ecran. Vous apparaissez maintenant en haut de la scène avec les modérateurs et speakers.

Attention : pensez à bien couper votre micro des que vous monter sur scène et à le laisser toujours couper, sauf lorsque vous voulez participer à la conversation. Il n’y a rien de pire que des bruits de fond car quelqu’un oublie de couper son micro. Vous pouvez toujours redescendre dans l’audience lorsque vous avez fini de parler et si vous ne voulez plus participer à la conversation. Il vous suffira de cliquer sur votre photo de profil et de cliquer sur le bouton « move to audience ».

Pourquoi j’ai un logo de chapeau festif à côté de mon prénom ?

Le « party hat » indique tout simplement que vous êtes nouveau sur l’application. Vous ne pouvez pas le retirer manuellement, il s’en ira automatiquement après 7 jours sur l’application. Ne vous en faites pas, c’est en fait très utile au départ. Les gens vous accueille en général avec plaisir sur scène et vous donne la parole plus facilement parce que vous êtes nouveau et veulent vous intégrer. Cela est aussi utile car les modérateurs sont plus indulgents si vous oubliez de couper votre micro par exemple.

Voilà pour la petite introduction. Dans mes prochaines articles, nous parlerons plus en détails du profil, des règles sur clubhouse, de la modération etc.

N’hésitez pas à laisser vos questions en commentaires ou à me contacter si quelque chose n’est pas clair.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.